Le Plan d’Assurance Sécurité : limitez les risques liés à la supply chain

Dans un contexte où les cyberattaques via les fournisseurs sont de plus en plus répandues, la formalisation d’un Plan d’Assurance Sécurité (PAS) se révèle bénéfique pour les donneurs d’ordre. La supply chain, en tant que vecteur d’attaque majeur, offre aux cybercriminels une voie pour infiltrer les réseaux d’entreprises, voler des données sensibles, ou perturber les opérations.

Il est vivement recommandé d’évaluer la maturité en cybersécurité et gestion des données personnelles de vos fournisseurs, surtout lorsque :

  • Votre système d’information est interconnecté avec celui de vos fournisseurs.
  • Des données sensibles pour votre organisation sont consultées, manipulées, et/ou stockées par vos fournisseurs.

1. Le Plan d’Assurance Sécurité (PAS) : Un pilier juridique et technique pour la Cybersécurité

Le Plan d’Assurance Sécurité (PAS) joue un rôle central dans la garantie de la sécurité de l’information de ses fournisseurs. C’est un document à la fois juridique et technique qui formalise l’engagement du fournisseur envers son niveau de sécurité.

Qu’est-ce que le PAS ?

Le PAS permet à une entreprise de s’assurer que ses prestataires et fournisseurs critiques disposent d’un niveau de maturité en cybersécurité suffisamment résilient. La finalité est de vérifier qu’ils ne représentent aucun risque susceptible de mettre en péril le système d’information. Son approche collaborative vise également à renforcer la responsabilité cyber des entreprises. Le PAS établie différents points de contrôle permettant d’évaluer le niveau de sécurité du prestataire. Voici quelques exemples de points de contrôle :

  • Politique de Sécurité des Systèmes d’information
  • Sécurité des ressources humaines
  • Gestion des actifs
  • Contrôle des accès
  • Cryptographie
  • Relation avec les fournisseurs

2. Les bénéfices stratégiques du Plan d’Assurance Sécurité (PAS)

Le Plan d’Assurance Sécurité (PAS) constitue un pilier stratégique, apportant des avantages considérables à votre organisation. Découvrez comment il offre une protection proactive contre les menaces émergentes et les coûts liés à la supply chain.

Protection contre les menaces en constante évolution et gestion des risques

Le Plan d’Assurance Sécurité (PAS) se dresse comme une barrière contre les menaces liées à la supply chain en constante évolution. Ainsi, le PAS émerge comme un outil indispensable pour renforcer la sécurité de votre écosystème fournisseur.

Les mesures de sécurité définies dans le PAS agissent comme des boucliers, réduisant les vulnérabilités et minimisant les impacts des incidents de sécurité, sécurisant ainsi l’ensemble de votre chaîne d’approvisionnement.

Réduction des coûts liés aux incidents de sécurité

Le Plan d’Assurance Sécurité (PAS) offre l’opportunité de réaliser des économies en réduisant les coûts des incidents de sécurité liés à votre écosystème fournisseur. En établissant des mesures préventives et en identifiant les risques potentiels, le PAS permet donc de minimiser la probabilité d’incidents coûteux.

Les mesures de sécurité définis dans le PAS agissent comme des remparts, limitant l’impact financier des violations de sécurité en prévenant la perte de données sensibles, les temps d’arrêt coûteux et les réparations techniques onéreuses.

En investissant judicieusement dans la sécurité de l’information grâce à un PAS bien élaboré, votre entreprise peut réaliser des économies à long terme en évitant les conséquences financières dévastatrices associées aux atteintes à la sécurité des données par la supply chain. Ainsi, le PAS se positionne comme un instrument favorisant non seulement la stabilité financière de toutes les parties impliquées, mais renforçant également la posture de sécurité globale de l’ensemble de l’écosystème. Sécurisez votre avenir financier contre les attaques liées à la supply chain avec le PAS.

Impact sur les relations commerciales

Le PAS exerce un impact significatif sur les relations commerciales, renforçant la confiance et la crédibilité envers ses partenaires et parties prenantes. En démontrant un engagement envers la protection des données sensibles, le PAS offre une assurance quant à la confidentialité, l’intégrité, et la disponibilité des informations de ses fournisseurs. Il est fondamental d’attacher une importance particulière à la sécurité des données et à la conformité aux normes de sécurité de ses fournisseurs. En réduisant le risque d’incidents de sécurité, le PAS protège la réputation des fournisseurs envers ses clients. En fin de compte, un PAS solide a un impact positif sur les relations commerciales en positionnant le fournisseur comme un partenaire fiable, sécurisé et soucieux de la protection des données, contribuant ainsi à la pérennité et à la croissance des activités commerciales.

3. Optimisation du Plan d’Assurance Sécurité (PAS)

Faire appel à des spécialistes en cybersécurité

Avoir recours à des professionnels de la sécurité de l’information offre l’avantage de bénéficier de compétences spécialisées dans un domaine en constante évolution. Ces entreprises peuvent fournir des services de consultation pour analyser les besoins spécifiques de l’organisation et élaborer un PAS adapté. En collaborant avec une entreprise spécialisée, les organisations peuvent optimiser le processus de rédaction du PAS, renforçant ainsi leur posture de sécurité globale en tirant parti des meilleures pratiques et des solutions les plus actuelles.

Découvrez l’offre de Digitemis sur l’élaboration du Plan d’Assurance Sécurité.

Digitalisation du processus avec la mise en place de service outillé

L’optimisation de la rédaction du PAS peut être considérablement améliorée par la mise en place d’un service outillé dédié. L’utilisation d’outils spécialisés de gestion de la sécurité de l’information peut accélérer et simplifier le processus de création. Cela, en automatisant certaines tâches récurrentes et en facilitant la collaboration entre les équipes. Ces outils contribuent à une rédaction et à une maintenance plus efficiente du PAS. La qualité et l’efficacité de la sécurité de l’information sont ainsi renforcées. Notre partenaire Make IT Safe, propose une approche innovante pour systématiser les demandes de PAS. Le logiciel permet notamment de produire des indicateurs dynamiques de sécurité et de conformité et de centraliser les PAS.

Contactez-nous

Je partage

Derniers articles

Angular, N’Tier et HttpOnly

Avec l’apparition au cours de la décennie 2010 des environnements de travail Javascript de plus en plus puissants, l’architecture N’Tiers, si elle était déjà une norme dans le contexte d’application d’entreprises au cours des années 2000, a pu voir son modèle s’étendre à de nombreuses solutions Web. Ce modèle repose sur l’utilisation de technologies exécutées par le navigateur. Or, il arrive parfois que cette couche doive gérer une partie de l’authentification de l’utilisateur, pourtant une recommandation courante sur l’authentification est qu’elle ne doit jamais être côté client. Aussi, les cookies devraient toujours posséder l’attribut HttpOnly, empêchant leur lecture par une couche Javascript et ce afin d’empêcher tout vol de session lors d’une attaque de type XSS. Pourtant, cet attribut empêche littéralement l’application front-end de travailler avec ces éléments. Comment gérer au mieux ces questions sur ce type de déploiement ?

Lire l'article

Cybersécurité bancaire en Europe : les nouvelles mesures de la BCE, les risques et les solutions

La cybersécurité est devenue une préoccupation majeure pour le secteur financier, confronté à une digitalisation croissante de ses activités. Alors que la Banque Centrale Européenne (BCE) intensifie ses efforts pour renforcer la résilience face aux cybermenaces, cet article explore le contexte actuel, les initiatives de la BCE et les recommandations de Digitemis pour faire face à l’intensification des menaces sur le secteur.

Lire l'article