Digitemis prévoit de doubler son chiffre d’affaires en 2018

Trois ans après sa création, Digitemis devrait clore son exercice 2017 sur un chiffre d’affaires aux alentours d’1 M€. « Nous sommes un modèle de startup un peu atypique. Nous sommes sur une croissance à 3 chiffres depuis la création et nous sommes rentables », se félicite Ludovic de Carcouët, créateur de la jeune pousse vendéenne spécialisée dans la cybersécurité et la protection des données personnelles. Pour faire face à cette forte croissance, qui lui a d’ailleurs valu de décrocher le Pass French Tech, la startup (20 salariés) est en phase de recrutements. « Nous sommes sur un rythme d’un à deux recrutements par mois. Nous devrions être une trentaine de salariés début 2018. »

Prise de consciences

Et c’est un boulevard qui s’ouvre encore à elle. « Il y a une prise de conscience de plus en plus forte des enjeux », constate Ludovic de Carcouët. Pour répondre à la demande, la startup, qui teste la vulnérabilité de systèmes et aide les entreprises à se mettre en conformité avec la réglementation sur la protection des données, prévoit d’ailleurs de doubler ses effectifs et son chiffre d’affaires en 2018.

Un ADN particulier

Mais si Digitemis profite d’un marché porteur, avec une réglementation qui est en train d’être harmonisée au niveau européen, elle tire aussi sa force de son positionnement. « Nous avons un ADN particulier qui séduit nos clients. Notre équipe est composée d’ingénieurs mais aussi de juristes. » Un ADN qui lui permet de rayonner largement au-delà du territoire. D’autant que la startup a pour elle d’être qualifiée par l’Anssi (Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information), ce qui lui permet d’intervenir sur des sites sensibles, et d’avoir déjà décroché 6 labels de la Cnil (Commission nationale de l’informatique et des libertés). Implantée à La Merlatière, Digitemis a ouvert un bureau à Nantes et à Paris.

Florence LE NEVÉ

Source : https://www.agence-api.fr/article/digitemis-prevoit-de-doubler-son-chiffre-daffaires-en-2018

Je partage

Derniers articles

miniature article interet legitime europe

La notion d’intérêt légitime au cœur d’un débat européen

En 2020, l’Autorité de Protection néerlandaise a sanctionné une société de diffusion de matchs de football pour violation des règles de protection des données personnelles. Cette décision a provoqué un débat européen autour de la notion d’intérêt légitime. Alice Picard, notre juriste consultante Protection des Données, revient dans le détail sur les ressorts de ce débat.

Lire l'article
edito digitemis par ludovic de carcouet avril 2022

L’édito de Digitemis, par Ludovic de Carcouët (juin 2022)

Cyber humanum est : l’édito de Ludovic de Carcouët, CEO de Digitemis (juin 2022). L’édition 2022 du Forum International de la Cybersécurité (FIC) qui s’est déroulée à Lille la semaine dernière a montré que le facteur humain demeure le socle d’une politique cyber efficace et ambitieuse. L’humain reste le meilleur garant de la solidité et de la continuité d’un écosystème grâce à son savoir-faire, à sa réflexion, à ses compétences, à sa capacité d‘innovation et de réponse aux problématiques technologiques qui se posent. Il est le plus à même de réguler son rapport à la machine et de doser son usage.

Lire l'article