Audit de site web CNIL

La Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) dispose d’un pouvoir de contrôle en ligne lui permettant de vérifier la conformité juridique et technique d’un site internet. Cet audit porte sur la collecte et la gestion des données personnelles par le site web de l’organisme audité. Digitemis propose la réalisation de la simulation d’un contrôle CNIL dans les mêmes conditions techniques, humaines et sur les mêmes points de contrôle.

L’audit du site internet sur l’utilisation des données personnelles proposé par Digitemis permet au commanditaire de se prémunir des risques juridiques et techniques, notamment de la fuite de données, et de préserver l’intégrité de l’image de son organisme. Les recommandations issues de l’audit permettent aisément à l’organisme de se mettre en conformité avec la législation sur la protection des données personnelles. Cette démarche est d’autant plus cruciale que les contrôles en ligne de la CNIL se multiplient et par conséquent le risque d’y être soumis augmente.

Tous les éditeurs de site web sont soumis à la législation sur la protection des données personnelles et donc susceptibles de faire l’objet contrôle en ligne de la CNIL. Cela concerne en premier lieu les entreprises du secteur privé mettant en œuvre un site internet d’actualité, de commerce électronique, site vitrine ou tout autre site accessible au public. Les acteurs du secteur public, notamment les sites des collectivités territoriales et des organismes remplissant une mission de service public, peuvent également faire l’objet d’un contrôle à distance.

Les audits de conformité des sites web sont réalisés dans les conditions équivalentes à celles des contrôles en ligne de la CNIL. L’équipe d’audit se compose ainsi d’un juriste confirmé et d’un ingénieur en sécurité des systèmes d’informations répondant aux exigences du label CNIL audit. A l’aide d’un ordinateur équipé d’un système d’exploitation, d’un navigateur et d’extensions libres, les auditeurs réalisent les tests techniques et vérifient la conformité juridique des sites internet audités. Les points de contrôle répondent également au processus mis en place par la CNIL pour ses contrôles à distance : divulgation de données sur les moteurs de recherche, utilisation des cookies et traceurs, présence des mentions légales obligatoires, utilisation des formulaires, procédure d’inscription, lettre d’information…

Accompagnement complémentaire