Agenda : les rendez-vous Digitemis de Mars 2021

Voilà notre agenda avec les rendez-vous Digitemis de Mars 2021. Au programme :

– du 2 au 5 mars : en tant que Partenaire des Assises de la Sécurité 2021 à Monaco, nous participons au 1er événement de l’année « Le Cercle ». N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec nos contacts connectés sur la plateforme dédiée.

– 6 mars : nous serons présents au rendez-vous du Top Afep, la 3ème édition du grand tête-à-tête des patrons pour la croissance avec une matinale qui aura pour thématique « Grands groupes/PME : Comment mieux travailler ensemble pour activer la croissance ? »

– 25 mars à 11h : Webinar “Email Marketing 100% RGPD compliant : les quick wins pour collecter et traiter des leads correctement” Difficile de toujours être aux normes du RGPD, voici un webinar qui donnera les clés pour réaliser un Email Marketing 100% RGPD compliant, en partenariat avec Dolist.

– 25 mars à 9h30 : Webinar ” Sécuriser ses travaux de R&D avec Digitemis et économiser 30% grâce au CIR ! “ Sécuriser ses travaux de R&D est indispensable, les experts Digitemis peuvent vous aider à gérer la sécurité, le tout avec l’agrément CIR, en partenariat avec Leyton.

Je partage

Derniers articles

miniature article interet legitime europe

La notion d’intérêt légitime au cœur d’un débat européen

En 2020, l’Autorité de Protection néerlandaise a sanctionné une société de diffusion de matchs de football pour violation des règles de protection des données personnelles. Cette décision a provoqué un débat européen autour de la notion d’intérêt légitime. Alice Picard, notre juriste consultante Protection des Données, revient dans le détail sur les ressorts de ce débat.

Lire l'article
edito digitemis par ludovic de carcouet avril 2022

L’édito de Digitemis, par Ludovic de Carcouët (juin 2022)

Cyber humanum est : l’édito de Ludovic de Carcouët, CEO de Digitemis (juin 2022). L’édition 2022 du Forum International de la Cybersécurité (FIC) qui s’est déroulée à Lille la semaine dernière a montré que le facteur humain demeure le socle d’une politique cyber efficace et ambitieuse. L’humain reste le meilleur garant de la solidité et de la continuité d’un écosystème grâce à son savoir-faire, à sa réflexion, à ses compétences, à sa capacité d‘innovation et de réponse aux problématiques technologiques qui se posent. Il est le plus à même de réguler son rapport à la machine et de doser son usage.

Lire l'article