Les 17 lauréats du Réseau entreprendre

lauréats du réseau entreprendre

Le Réseau entreprendre accompagne les créateurs d’entreprises. Jeudi soir, les 17 lauréats de la promotion 2014 ont été présentés.

Jeudi soir, dans l’amphithéâtre de l’école d’ingénieurs de l’Icam, le Réseau entreprendre a présenté, lors d’une soirée de gala, les 17 entreprises qu’il a choisi d’aider en 2014. « Soit 21 personnes méritantes, sélectionnées pour leur parcours, leurs projets et la bonne adéquation entre leur personnalité et leur vision de l’entreprise », expliquait le président du Réseau, Laurent Blandin.

Le soutien du Réseau entreprendre se traduit par un accompagnement bénévole par des chefs d’entreprises chevronnés et l’attribution de prêts d’honneur. Les entreprises sélectionnées sont les suivantes.

Bertrand Brégeon, Plan B Mobile, marketing mobiles, applications, push, Les Sables-d’Olonne. Prêt d’honneur : 40 000 €.

Laurent Ricard et Emmanuelle Roux, SC 21, conseil dédié à l’aménagement des collectivités, La Roche-sur-Yon. Prêt d’honneur : 25 000 €.

Pierre-Vincent Cools, Bridging, conseil opérationnel orienté PMI, Les Lucs-sur-Boulogne. Prêt d’honneur : 15 000 €.

François Chaillou et Rémy Bricaud, Jungl, applications mobiles, Les Sables-d’Olonne. Prêt d’honneur : 35 000 €.

Ludovic de Carcouet, Digitemis, sécurité des systèmes d’information, La Merlatière. Prêt d’honneur : 35 000 €.

Benoît Roncin et Julien Frimaudeau, Frimron, sports de glisse avec système innovant et écologique de traction électrique, L’Aiguillon-sur-Mer. Prêt d’honneur : 40 000 €.

Nicolas Rondeau, Le Rondeau gourmand, restaurant, Les Herbiers. Prêt d’honneur : 35 000 €.

Clément Posson, climatisation, chauffage, plomberie, sanitaire, Aubigny. Prêt d’honneur : 15 000 €.

David Ambs, Culture In, matériaux composites thermoplastiques, Saint-Hilaire-de-Loulay. Prêt d’honneur : 25 000 €.

Benoît Crespin et Joseph Cagnolo, Aquafish Vendée, production de perches et de sandres à destination de la restauration, Saint-Etienne-du-Bois. Prêt d’honneur : 45 000 €.

Jean De Lavau, E-Box Développement, véhicules de loisirs destinés à être tractés, La Roche-sur-Yon. Prêt d’honneyr : 20 000 €.

Sébastien Mériau, reprise de Star Piscine, rebaptisé Cap Piscines, installations de piscines, La Chapelle-Achard. Prêt d’honneur : 25 000 €.

Thierry Ferchaud, reprise de AMPH, mécanique industrielle, Les Herbiers. Prêt d’honneur : 35 000 €.

Jean-Marc Perrot, reprise de TVSL, systèmes d’aspiration, Saint-Lin (79). Prêt d’honneur : 15 000 €.

Pascal Barathon, reprise de Coffrages Gaillard, coffrages en bois, Fontenay-le-Comte. Prêt d’honneur : 25 000 €.

Emmanuel Alland, reprise de Pété SAS, maçonnerie, Bournezeau. Prêt d’honneur : 30 000 €.

Jo Di Paola, reprise de SAS AP Loisirs, achat et revente de mobile-homes d’occasion, La Roche-sur-Yon. Prêt d’honneur : 30 000 €.

Source : 

Je partage

Derniers articles

miniature article interet legitime europe

La notion d’intérêt légitime au cœur d’un débat européen

En 2020, l’Autorité de Protection néerlandaise a sanctionné une société de diffusion de matchs de football pour violation des règles de protection des données personnelles. Cette décision a provoqué un débat européen autour de la notion d’intérêt légitime. Alice Picard, notre juriste consultante Protection des Données, revient dans le détail sur les ressorts de ce débat.

Lire l'article
edito digitemis par ludovic de carcouet avril 2022

L’édito de Digitemis, par Ludovic de Carcouët (juin 2022)

Cyber humanum est : l’édito de Ludovic de Carcouët, CEO de Digitemis (juin 2022). L’édition 2022 du Forum International de la Cybersécurité (FIC) qui s’est déroulée à Lille la semaine dernière a montré que le facteur humain demeure le socle d’une politique cyber efficace et ambitieuse. L’humain reste le meilleur garant de la solidité et de la continuité d’un écosystème grâce à son savoir-faire, à sa réflexion, à ses compétences, à sa capacité d‘innovation et de réponse aux problématiques technologiques qui se posent. Il est le plus à même de réguler son rapport à la machine et de doser son usage.

Lire l'article