Digitemis, premier auditeur CNIL

Digitemis, société basée à Nantes et en Vendée, spécialisée dans la protection des données personnelles et dans la cybersécurité, annonce la certification de ses procédures d’audit par la CNIL.

Digitemis premier organisme français à obtenir 4 labels Audit CNIL

Le 30 juin 2016, la CNIL a délivré quatre labels pour les procédures d’audit mises en place par Digitemis, confortant ainsi la société au rang de leader français pour la protection de la vie numérique des personnes. Ces procédures d’audit permettent de garantir la légalité des traitements de données personnelles mis en œuvre par l’organisme audité. Digitemis atteste qu’un produit ou un service est conforme aux dispositions de la loi Informatique et Libertés. Le label CNIL garantit un haut niveau de qualité des procédures élaborées par les experts de Digitemis.

Une offre d’audits CNIL transversale

Les procédures d’Audit CNIL s’intéressent au traitement des données personnelles au sein des organismes publics ou privés. Digitemis adresse les aspects techniques et juridiques, aussi bien pour les PME que pour les grands comptes. De plus, la société a développé des offres adaptées aux spécificités des acteurs du monde de l’assurance, du logement social et aux fournisseurs d’énergie disposant de compteurs communicants.

Réduction des risques juridiques et techniques

La réalisation d’un audit labellisé par la CNIL permet aux organismes de préparer l’arrivée en 2018 du nouveau règlement européen sur la protection des données personnelles et de réduire les risques de fuites de données, et d’atteinte à l’image de marque.

En outre, cette mise en avant d’un comportement responsable en matière « Informatique et Libertés » est un véritable avantage concurrentiel. La réalisation d’un audit CNIL participe au creuset d’une relation durable et profitable dans tous sens du terme, renforçant la confiance du client.

Julie

Source : Le Mag Numérique

Je partage

Derniers articles

miniature article interet legitime europe

La notion d’intérêt légitime au cœur d’un débat européen

En 2020, l’Autorité de Protection néerlandaise a sanctionné une société de diffusion de matchs de football pour violation des règles de protection des données personnelles. Cette décision a provoqué un débat européen autour de la notion d’intérêt légitime. Alice Picard, notre juriste consultante Protection des Données, revient dans le détail sur les ressorts de ce débat.

Lire l'article
edito digitemis par ludovic de carcouet avril 2022

L’édito de Digitemis, par Ludovic de Carcouët (juin 2022)

Cyber humanum est : l’édito de Ludovic de Carcouët, CEO de Digitemis (juin 2022). L’édition 2022 du Forum International de la Cybersécurité (FIC) qui s’est déroulée à Lille la semaine dernière a montré que le facteur humain demeure le socle d’une politique cyber efficace et ambitieuse. L’humain reste le meilleur garant de la solidité et de la continuité d’un écosystème grâce à son savoir-faire, à sa réflexion, à ses compétences, à sa capacité d‘innovation et de réponse aux problématiques technologiques qui se posent. Il est le plus à même de réguler son rapport à la machine et de doser son usage.

Lire l'article