Entreprise vendéenne spécialisée dans la cybersécurité, DIGITEMIS multiplie chaque année son chiffre d’affaires par deux. Et compte bien poursuivre son ascension, notamment en sécurisant les objets connectés du quotidien.

« Nous avons multiplié notre CA par deux en 2018 et nous comptons faire à peu près la même chose l’an prochain. » Le fondateur de Digitemis, spécialiste vendéen de la cybersécurité et de la protection des données, qui réalise environ 2 M€ de CA, est optimiste. Pas besoin de démarchage commercial pour cette PME de 32 salariés en hypercroissance, qui compte passer à 50 collaborateurs d’ici peu. « Nous recevons beaucoup d’appels de dirigeants qui ont besoin de nos services », raconte Ludovic de Carcouët. […]

Lire l’article

Je partage

Derniers articles

miniature article interet legitime europe

La notion d’intérêt légitime au cœur d’un débat européen

En 2020, l’Autorité de Protection néerlandaise a sanctionné une société de diffusion de matchs de football pour violation des règles de protection des données personnelles. Cette décision a provoqué un débat européen autour de la notion d’intérêt légitime. Alice Picard, notre juriste consultante Protection des Données, revient dans le détail sur les ressorts de ce débat.

Lire l'article
edito digitemis par ludovic de carcouet avril 2022

L’édito de Digitemis, par Ludovic de Carcouët (juin 2022)

Cyber humanum est : l’édito de Ludovic de Carcouët, CEO de Digitemis (juin 2022). L’édition 2022 du Forum International de la Cybersécurité (FIC) qui s’est déroulée à Lille la semaine dernière a montré que le facteur humain demeure le socle d’une politique cyber efficace et ambitieuse. L’humain reste le meilleur garant de la solidité et de la continuité d’un écosystème grâce à son savoir-faire, à sa réflexion, à ses compétences, à sa capacité d‘innovation et de réponse aux problématiques technologiques qui se posent. Il est le plus à même de réguler son rapport à la machine et de doser son usage.

Lire l'article