Dans le numéro de Janvier 2020, le magazine Enjeux Eco (Bretagne/Pays de la Loire) fait un dossier complet sur la cybersécurité et ses évolutions. A travers différents articles et interviews, ils cherchent à savoir comment protéger l’entreprise. Projecteurs sur Digitemis, valeur montante du domaine, dans le magazine Enjeux Eco page 22 :

digitemis enjeux eco

Extrait de l’article :

« Aujourd’hui les entreprises exigent de plus en plus que tout leur éco-système (fournisseurs, clients…) soit sécurisé.» Les secteurs les plus matures sont la banque, l’assurance, la défense et la santé… qui ont des exigences réglementaires fortes. […] «Créer et proposer des outils simples et innovants, qui permettent d’établir des diagnostics et de réduire les risques explique en grande partie notre succès. […] Digitemis « 

Source : Enjeux Eco (Bretagne/Pays de la Loire) Janvier 2020

Pour découvrir l’article complet dans le magazine Enjeux Eco, plus d’informations sur le site Agence API

Les articles Digitemis sur API

Je partage

Derniers articles

miniature article interet legitime europe

La notion d’intérêt légitime au cœur d’un débat européen

En 2020, l’Autorité de Protection néerlandaise a sanctionné une société de diffusion de matchs de football pour violation des règles de protection des données personnelles. Cette décision a provoqué un débat européen autour de la notion d’intérêt légitime. Alice Picard, notre juriste consultante Protection des Données, revient dans le détail sur les ressorts de ce débat.

Lire l'article
edito digitemis par ludovic de carcouet avril 2022

L’édito de Digitemis, par Ludovic de Carcouët (juin 2022)

Cyber humanum est : l’édito de Ludovic de Carcouët, CEO de Digitemis (juin 2022). L’édition 2022 du Forum International de la Cybersécurité (FIC) qui s’est déroulée à Lille la semaine dernière a montré que le facteur humain demeure le socle d’une politique cyber efficace et ambitieuse. L’humain reste le meilleur garant de la solidité et de la continuité d’un écosystème grâce à son savoir-faire, à sa réflexion, à ses compétences, à sa capacité d‘innovation et de réponse aux problématiques technologiques qui se posent. Il est le plus à même de réguler son rapport à la machine et de doser son usage.

Lire l'article