Atelier RGPD : quel outil pour piloter votre conformité ?

Participez à l’atelier outillage dédié au RGPD !

Quel plan d’action mettre en place pour initier votre démarche de mise en conformité au RGPD ? Comment engager l’ensemble des parties prenantes ? Comment gagner du temps dans la création et le maintien du registre des traitements ? Quels sont les enjeux selon les types de structures, des PME sous-traitantes aux grands groupes ? Comment piloter le maintien de sa conformité dans la durée ?

Ces thématiques seront au cœur de notre atelier RGPD gratuit :

Mercredi 10 octobre 2018 de 8h30 à 11h
DIGITEMIS Cybersecurity & Privacy
47 rue Berger
75001 PARIS

Au programme de cette demi-journée collaborative :

8h30 : Accueil, venez échanger sur vos enjeux autour d’un petit-déjeuner

9h : Actualités RGPD

9h30 : Découverte de l’outil de pilotage BookMyData (référencé UGAP et Pass French Tech)

10h : Etude de cas n°1 : déploiement au sein d’un grand groupe

10h30 : Etude de cas n°2 : déploiement au sein d’une PME sous-traitante

11h : Echanges libres

Inscrivez-vous gratuitement !

Je partage

Derniers articles

miniature article interet legitime europe

La notion d’intérêt légitime au cœur d’un débat européen

En 2020, l’Autorité de Protection néerlandaise a sanctionné une société de diffusion de matchs de football pour violation des règles de protection des données personnelles. Cette décision a provoqué un débat européen autour de la notion d’intérêt légitime. Alice Picard, notre juriste consultante Protection des Données, revient dans le détail sur les ressorts de ce débat.

Lire l'article
edito digitemis par ludovic de carcouet avril 2022

L’édito de Digitemis, par Ludovic de Carcouët (juin 2022)

Cyber humanum est : l’édito de Ludovic de Carcouët, CEO de Digitemis (juin 2022). L’édition 2022 du Forum International de la Cybersécurité (FIC) qui s’est déroulée à Lille la semaine dernière a montré que le facteur humain demeure le socle d’une politique cyber efficace et ambitieuse. L’humain reste le meilleur garant de la solidité et de la continuité d’un écosystème grâce à son savoir-faire, à sa réflexion, à ses compétences, à sa capacité d‘innovation et de réponse aux problématiques technologiques qui se posent. Il est le plus à même de réguler son rapport à la machine et de doser son usage.

Lire l'article